Bienfaits

Les bienfaits de l’apprentissage de la musique chez les gens âgés


De nombreuses recherches démontrent que les personnes âgées retirent plusieurs bénéfices de l’apprentissage de la musique. Cet apprentissage a un impact positif notamment sur leur qualité de vie, leurs fonctions cognitives, leurs fonctions psychomotrices et sur leur état de santé physique et mentale.


Qualité de vie et santé mentale

La participation à une activité musicale contribue à rendre le vieillissement positif en améliorant la qualité de vie des aînés et en favorisant la croissance personnelle nécessaire à leur accomplissement personnel. En effet, la participation à une activité musicale aiderait les aînés à maintenir une bonne estime de soi, à développer un sentiment de compétence, d’indépendance et d’appartenance, et à ne pas ressentir l’isolement et la solitude. De plus, une telle participation pourrait protéger les aînés du stress et de la dépression, donner un sens à leur vie, améliorer leur confiance et leur faire ressentir des émotions positives face à la vie en général. En outre, cela permettrait aux personnes âgées de maintenir ou de bâtir une identité musicale et sociale, ce qui les  aiderait à passer à travers les différentes épreuves qui surviennent souvent à un âge avancé, en les soutenant notamment dans leurs deuils. Par ailleurs, la participation à des activités musicales semble rencontrer certains besoins, dont le besoin de compétence, d’autonomie et d’appartenance.

Fonctions cognitives

Un entraînement musical serait favorable autant pour les personnes âgées qui souhaitent maintenir leurs capacités cognitives et psychomotrices que pour celles qui les ont vues se détériorer et qui auraient besoin de les améliorer. En effet, grâce à l’expérience acquise lors du travail à l’instrument, les aînés peuvent maintenir, voire améliorer plusieurs de leurs habiletés cognitives, dont la mémoire, la concentration et la vitesse de traitement de l’information.

Fonctions psychomotrices et santé physique

Un entraînement musical pourrait également aider à maintenir, voire à améliorer plusieurs des habiletés psychomotrices des aînés, telle l’habileté à effectuer des tâches de coordination. Certains aînés verraient par ailleurs la force et la dextérité de leurs doigts augmenter grâce à la pratique d’un instrument à clavier. De plus, la participation à des activités musicales aurait même un impact positif sur la santé physique des personnes âgées. En effet, les aînés qui participent à des activités musicale chuteraient moins souvent, auraient moins de problèmes de santé, consulteraient moins souvent un médecin et consommeraient moins de médicaments. Certains aînés verraient en outre diminuer l’inconfort causé par leur arthrose après avoir joué d’un instrument à clavier.

Bibliographie

Brigthbill, J. (1983). The design, implementation and evaluation of a class piano program to improve coordination in the older adult (Mémoire de maîtrise). Récupéré via la base de données ProQuest Dissertations and Theses (UMI No. 1320662).

Bugos, J. A. (2004). The effects of individualized piano instruction on executive functions in older adults (ages 60-85) (Thèse de doctorat). Récupéré via la base de données ProQuest Dissertations and Theses (UMI No. 3160993).

Bugos, J. A., Perlstein, W., McCrae, C. S., Brophy, T. S., & Bedenbaugh, P. H. (2007). Individualized Piano Instruction enhances executive functioning and working memory in older adults. Aging & Mental Health, 11(4), 464-471. doi: 10.1080/13607860601086504.

Creech, A., Hallam, S., McQueen, H., & Varvarigou, M. (2013). The power of music in the lives of older adults. Research Studies in Music Education(Article en prépublication), 1-16. doi: 10.1177/1321103X13478862.

Dabback, W. M. (2006). Toward a model of adult music learning as a socially-embedded phenomenon (Thèse de doctorat). Récupéré via la base de données ProQuest Dissertations and Theses (UMI No. 3249214).

Dufour, F. (1993). Élaboration d’une méthode d’enseignement du piano pour les personnes âgées autonomes (Thèse de doctorat). Récupéré via la base de données ProQuest Dissertations and Theses (UMI No. NN85682).

Halpern, A. R., & Barlett, J. C. (2002). Aging and memory for music: A review. Psychomusicology, 18, 10-27. Récupéré via http://blade2.vre.upei.ca/ojs/index.php/psychomusicology/article/view/385/551.

Hays, T., & Minichiello, V. (2005). The meaning of music in the lives of older people: A qualitative study. Psychology of Music, 33(4), 437-451. doi: 10.1177/0305735605056160.

Krampe, R. T., & Ericsson, K. A. (1996). Maintaining excellence: Deliberate practice and elite performance in young and older pianists. Journal of Experimental Psychology: General, 125(4), 331-359. doi: 10.1037/0096-3445.125.4.331.

Kressig, R. W., Allali, G., & Beauchet, O. (2005). Long-term practice of Jaques-Dalcroze eurythmics prevents age-related increase of gait variability under a dual task. Journal of the American Geriatrics Society, 53(4), 728-729. doi: 10.1111/j.1532-5415.2005.53228_2.x.

Meinz, E. J. (2000). Experience-based attenuation of age-related differences in music cognition tasks. Psychology and Aging, 15(2), 297-312. doi: 10.1037/0882-7974.15.2.297.

Moser, S. R. (2003). Beyond the Mozart effect: Age-related cognitive functioning in instrumental music participants (Thèse de doctorat). Récupéré via la base de données ProQuest Dissertations and Theses (UMI No. 3084208).

Ragot, R., Ferrandez, A.-M., & Pouth, V. (2002). Time, music, and aging. Psychomusicology: Music, Mind, and Brain, 18, 28-45. Récupéré via http://ojs.vre.upei.ca/index.php/psychomusicology/article/view/389/552.

Ren, J., & Luo, X.-P. (2009). Effect on cognitive processing speed, working memory and fluid intelligence by learning to play the piano in senior years. Chinese Journal of Clinical Psychology, 17(4), 396-399. Récupéré via http://caod.oriprobe.com/articles/25425874/Effect_on_Cognitive_Processing_Speed__Working_Memory_and_Fluid_Intelli.htm.

Trombetti, A., Hars, M., Herrmann, F. R., Kressig, R. W., Ferrari, S., & Rizzoli, R. (2011). Effect of music-based multitask training on gait, balance, and fall risk in elderly people: a randomized controlled trial. Arch Intern Med., 171(6), 525-533. doi: 10.1001/archinternmed.2010.446.

 

Vous êtes ici : Accueil Bienfaits