L'enseignement aux adultes

L’enseignement aux adultes


L’enseignement aux personnes âgées relève d’abord de l’enseignement aux adultes. Or, dans ce contexte particulier, l’enseignant doit considérer plusieurs éléments entourant l’apprenant adulte :

  • Son besoin de savoir (quoi? pourquoi? comment ?)

L’apprenant adulte aurait besoin d’un certain contrôle de ses apprentissages et l’andragogie1 propose, pour tenir compte de cet état de fait, de procéder à une planification des apprentissages en collaboration avec les élèves âgés. Afin d’exercer ce contrôle, l’adulte a besoin de savoir, avant de se lancer dans une activité d’apprentissage, de quoi il retourne, en quoi ladite activité lui sera utile et de quelle manière celle-ci sera conduite.

  • Son besoin d’auto-direction de ses apprentissages

Les adultes auraient un besoin d’indépendance qui se reflète dans leur participation à des activités d’apprentissage. Généralement parlant, ceux-ci aimeraient diriger leurs apprentissages, mais il existe des différences individuelles qui influencent le besoin d’auto-direction des uns et des autres. L’enseignant doit s’adapter à ces différences en adoptant le rôle qui convient le mieux à l’élève ciblé, qu’il s’agisse par exemple d’être un maître, un guide ou un facilitateur. Par ailleurs, le besoin de direction de la part d’un enseignant serait plus grand lorsqu’un élève adulte est moins expérimenté dans un domaine d’apprentissage donné que lorsque ce dernier en possède déjà une bonne expertise. 

  • Ses expériences antérieures, musicales ou non

L’expérience antérieure des adultes affecte leur apprentissage de quatre manières différentes : (1) en créant une plus grande diversité en ce qui concerne les différences individuelles, (2) en fournissant un riche bassin de ressources dans lequel l’apprenant peut puiser lors de ses apprentissages, (3) en créant des biais qui peuvent freiner ou façonner un nouvel apprentissage et (4) en permettant un lieu d’enracinement à l’identité personnelle. 

  • Son niveau de préparation vis-à-vis l’apprentissage

Un enseignant doit être à l’affut du niveau de préparation d’un élève vis-à-vis un apprentissage donné, car il pourrait avoir plus ou moins besoin d’être dépendant de son enseignant, tant sur le plan de la direction des apprentissages que du soutien affectif, et ce même si l’approche andragogique stipule que les élèves adultes tendent à vouloir s’auto-diriger. En effet, un même apprenant pourra se montrer fort confiant et indépendant dans un type d’apprentissage donné et plutôt dépendant et incertain dans un autre type d’apprentissage, spécialement lorsqu’il s’agit d’un domaine peu familier pour l’élève. Les apprenants qui ont besoin de plus de direction et de soutien tendraient en avoir de moins en moins besoin au fur et à mesure que leurs compétences et leur confiance grandissent, dans les limites d’un domaine d’apprentissage donné.

  • L’orientation de son apprentissage

L’approche expérientielle conviendrait bien aux élèves adultes. En effet, ceux-ci préfèreraient que l’apprentissage soit orienté vers la résolution de problèmes et apprendraient mieux lorsqu’on leur présente l’information nouvelle dans un contexte de situation réelle.

  • Ses motivations à apprendre

Les adultes tendraient à être davantage motivés vis-à-vis un apprentissage lorsque celui-ci pourra les aider à résoudre des problèmes qu’ils vivent personnellement ou résultera en une gratification personnelle, intrinsèque.

De plus, afin de pouvoir s’ajuster à la situation d’enseignement unique d’un élève donné, l’enseignant devrait prendre le temps d’évaluer :

  • Les particularités de chacun de ses élèves adultes ainsi que leurs caractéristiques individuelles
  • Les caractéristiques particulières de l’enseignement du piano dans le cadre particulier du type de leçon dispensée (leçon individuelle ou de groupe, temps et fréquence des leçons, type d’instrument utilisé, environnement où se tient la leçon)

Objectifs personnels des aînés

Par ailleurs, les objectifs personnels de l’apprenant adulte (ou des apprenants d’un même groupe, le cas échéant) devraient servir de cadre afin de structurer l’enseignement dispensé. Ceux-ci devraient être identifiés clairement, dès les premières leçons. Pour ce faire, vous pouvez poser ouvertement la question à vos élèves.

Une fois identifiés, vous pourrez discuter avec vos élèves afin de les préparer à ce qu’impliquent leurs objectifs personnels, voire afin de réviser ces derniers en fonction du temps et des efforts qu’ils sont prêts à investir dans leur apprentissage. Cela vous permettra de vous assurer que leurs attentes sont réalistes et de leur éviter de mauvaises surprises, ce qui risquerait d’entraîner une baisse de motivation. Comme les objectifs personnels peuvent varier avec le temps, il sera toujours approprié de vérifier, à l’occasion et en collaboration avec vos élèves, si le chemin choisi et les objectifs visés sont toujours appropriés.

Approche à adopter

L’enseignant devrait adopter une approche de collaboration et de soutien avec l’apprenant, en l’impliquant dans la planification de son apprentissage. En outre, l’apprentissage devrait être divisé en séquences, en fonction du niveau de préparation de l’élève. Par ailleurs, une approche expérientielle de l’apprentissage et des styles d’enseignement centrés sur l’élève, collaboratifs, et d’accompagnement à la découverte sont à favoriser.


Attitude à adopter

Par ailleurs, l’enseignant devrait faire preuve d’ouverture, d’authenticité et d’humanité. Le climat dans lequel prendra place l’apprentissage devrait être détendu, propice à la confiance et au respect mutuel. Le cadre utilisé devrait être informel et chaleureux.

Lectures suggérées

 

1. L'andragogie est une théorie d’apprentissage chez l’adulte. Celle-ci pose une liste de postulats clefs qui ont au centre de toute situation d’apprentissage vécue par un adulte. (Knowles, Holton et  Swanson, 2005).


Bibliographie

Knowles, M. S., Holton III, E. F., & Swanson, R. A. (2005). The Adult Learner : The Definitive Classic in Adult Education and Human Resource Development. Amsterdam: Elsevier.

Nantel, A. (2013). Enseignement du piano aux personnes âgées autonomes (65 à 79 ans) : élaboration d’un guide pédagogique web. (Thèse de doctorat). Québec : Université Laval. 

Vous êtes ici : Accueil Leçons de piano Enseignement