La perte auditive

La perte auditive

 
L’impact sur la communication verbale

La perte auditive la plus fréquente chez les aînés se nomme la presbyacousie. Elle apparaît graduellement avec l’âge et entraîne d’abord la perte des fréquences les plus aiguës. C’est spécialement la communication verbale entre votre élève et vous qui pourra être affectée par la presbyacousie. Chez l’aîné ayant cette perte auditive, le langage parlé devient plus difficile à comprendre. Pourquoi ? Parce que la perception des consonnes est affectée. En effet, celles-ci font appel à des fréquences aiguës, celles-là mêmes qui ne sont graduellement plus perçues par la personne atteinte de presbyacousie. Or, la perception adéquate des consonnes permet à l’individu de bien distinguer des mots qui sont proches de part leur sonorité, comme « pierre » et « bière » ou « belle » et « pelle ». De leur côté, les voyelles utilisent des fréquences plus graves et seront mieux perçues. Ainsi, il sera plus aisé pour la personne vivant avec de la presbyacousie de percevoir la différence entre des mots comme « val » et « vil » qu’entre des mots comme « vil » et « fil ».

 
Attention !

Plusieurs aînés admettent difficilement que leur capacité auditive diminue ou n’en sont simplement pas conscients. Lorsque vous soupçonnez une possible perte auditive chez votre élève, adopter les stratégies proposées ci-dessous pourrait être adéquat.

 
Attention !

Même avec un ou des appareils auditifs, les stratégies ci-dessous sont appropriées. En effet, les prothèses auditives améliorent l’audition de votre élève, mais ne la corrigent jamais complètement.

 
Stratégies à adopter pour faciliter la communication

  • Assoyez-vous du côté de la meilleure oreille de votre élève (le cas échéant);
  • Attirez son attention avant de lui parler;
  • Si vous êtes loin, rapprochez-vous;
  • Répétez une phrase non comprise en utilisant d’autres mots;
  • Essayez de lui parler face à face et sans cacher vos lèvres;
  • Enseignez avec un bon éclairage et évitez le contre-jour;
  • Parlez clairement et lentement, mais sans exagérer ou crier;
  • Réduisez le bruit ambiant au maximum;
  • Évitez de parler pendant que l’élève joue ou en jouant vous-même;
  • Annoncez de quel sujet vous allez parler;
  • Signalez lorsque vous changez de sujet;
  • Assurez-vous de la compréhension de l’élève, par exemple en lui faisant dire dans ses propres mots ce qu’il a compris de vos explications.

 
Lectures suggérées

 

 
Bibliographie

Bee, H., & Boyd, D. (2008). Les âges de la vie : psychologie du développement humain. Saint-Laurent : Erpi.

Côté, C. (2008). Comprendre les différences individuelles de surdité. Magazine Lobe, 3(4), pp. 8-9. Récupéré via http://lobe.ca/wp-content/uploads/2011/11/Lobe-Magazine-V34.pdf.

Côté, P. (2007). Entendre et comprendre. Y a-t-il une différence? Magazine Lobe, 2(3), pp. 6. Récupéré via http://lobe.ca/wp-content/uploads/2011/11/Lobe-Magazine-V23.pdf.

Fowler, C. G., & Leigh-Paffenroth, E. D. (2007). Hearing. Dans J. E. Birren (Éd.), Encyclopedia of Gerontology (pp. 662-671. doi: 10.1016/B0-12-370870-2/00086-X).

Hooper, C. R., & Bello-Hass, V. D. (2009). Sensory function. Dans Functional Performance in Older Adults. Philadelphia: Davis Company.

Millar, W. J. (2005). Problèmes d'audition chez les personnes âgées. Rapports sur la santé, 16(4), pp. 53-56. Statistique Canada, No 82-003-XIF au catalogue. Récupéré via http://publications.gc.ca/Collection-R/Statcan/82-003-XIF/0040482-003-XIF.pdf?

Moore, B. C. (2003). An Introduction to the Psychology of Hearing (éd. 5e). Boston: Academic Press.

Plouffe, J., & Bégnoche, C. (2012). L’effet négatif d’une baisse de la discrimination auditive sur le rendement de vos appareils auditifs. Magazine Lobe, 7(2), pp. 11. Récupéré via http://lobe.ca/wp-content/uploads/2012/05/Magazine_lobe_v7no2_LR.pdf.

Sataloff, R. T., Sataloff, J., Virag, T. M., Sokolow, C. J., & Luckhurst, J. (2006). Hearing loss: Handicap and rehabilitation. Dans R. T. Sataloff, & J. Sataloff (Éds.), Occupational Hearing Loss (éd. 3e, pp. 441-462. doi: 10.1201/9781420015478.ch16).

Veilleux, M. (2010). Des stratégies pour mieux comprendre. Magazine Lobe, 5(4), pp. 7. Récupéré via http://lobe.ca/wp-content/uploads/2011/11/Lobe-Magazine-V54.pdf.

Vézina, J., Cappeliez, P., & Landreville, P. (2007). Psychologie gérontologique. Montréal : Chenelière Éducation.

Vous êtes ici : Accueil Sensorielles Audition